SPORT221

Arène nationale : Franc bat Sokh en 1mn 23 secondes


Rédigé le Lundi 20 Juin 2022 à 15:28 | Lu 21 commentaire(s)


Un baptême du feu réussi pour Jambars Productions qui avait organisé, hier à l’arène nationale, le combat entre Sokh et Franc. Mansour Ba et Cie vont se frotter les mains. C’est sûr, rien que la billetterie, ils devront avoir un bénéfice qui pourrait tripler leurs dépenses. Les combats étaient plaisants et rapides. Aucun duel n’a duré 10 mn. Au finish, Franc a infligé à Sokh sa 5e défaite de sa carrière après 15 combats livrés.


Dans l’histoire de l’arène nationale, c’est une première fois que ce temple de la lutte soit aussi rempli qu’hier, lors du combat entre Sokh (Xam Sa Cossan) et Franc (Jambars Wrestling Academy). L’infrastructure était pleine à craquer. Si le combat a pris une telle envergure, c’est parce qu’il réunissait, au-delà de Sokh et Franc, Pikine et Parcelles. Pikine avec le 200% dirigé par Eumeu Sène, Ama Baldé et Boy Niang 2, qui se sont beaucoup investis auprès de Sokh durant sa préparation. Et Parcelles Papa Sow, Modou Lô, Garga 2 qui épaulaient Franc. L’ambiance, le son et les fumigènes, tout était au rendez-vous. Et ceux-là a rendu très belle la fête. La fête a été plus belle à Parcelles. Puisque Franc, super favori du combat, a fait respecter les pronostique. Plus jeune, plus frais, plus confiant et plus décisif, Franc a battu Sokh en 1mn 23 secondes. Le coup d’envoi du combat a été donné par l’arbitre à 21h 08. Sokh dirige les débats, lance des coups, Franc riposte et fait perdre à Sokh ses moyens. Franc attaque, saisit ses deux mains sur le nguimb de Sokh avant de le tourner. Le pikinois pose ses fesses par terre et perd ainsi le combat. Franc inscrit, à cette occasion, sa 11e victoire en autant de combats. Parcelles jubile, Parcelles est en fête, contrairement à Pikine qui pleure.
Source : RECORD







Partager ce site

Derniers tweets