Menu



Infrastructures sportives : Massata Diack donne des pistes

Dimanche 9 Mai 2021

Pape Massata Diack a donné des pistes à l'Etat du Sénégal pour la réalisation des infrastructures sportives, une situation dont le pays est toujours confronté.

Si le Sénégal veut avoir 14 stades régionaux, il pense qu'il faut une "garantie bancaire" qu’on donne à quelqu’un pour qu’il aille trouver des moyens dans d'autres pays plus développés", a-t-il avancé, samedi, lors d'un panel organisé par l'association Naionale de la Presse Sportive du Sénégal (ANPS). Cette rencontre entre les journalistes sportifs et les personnalités sportives vient à son heure puisque le Sénégal ne dispose de stade répondant aux normes FIFA. D'aileurs, les Lions devaient recevoir le Togo à l'extérieur si le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 n'était pas reporté.

S'agssisant du développement du football, Pape Massata Diack a indiqué que seuls les fans le font développer. Il a donné l'exemple des pays européens notamment en Angelette où le public a un poids. "Les supporters anglais ont dit non lorsque les clubs ont donné leur accord pour mettre en place la Super League", a-t-il expliqué, ajoutant que cela a fini par payer.
En conclusion, M. Diack a soutenu que les joueurs doivent être motivés avec des primes de victoire.


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés