Menu

SPORT221








Infrastructures sportives : Matar Ba ouvre de nouveaux chantiers d’envergure pour 2020

Lundi 2 Décembre 2019

Pour 2020, le ministère des sports ratisse large pour développer les infrastructures sportives au Sénégal. Dans cette perspective, Matar Ba annonce l’ouverture de nouveaux chantiers d’envergure. Ainsi à l’instar de la construction du stade olympique de Diamniadio, il est prévu la reprise des stades Léopold Sédar Senghor, Maître Babacar Sèye de Saint Louis, Aline Sitoë Diatta de Ziguinchor, Lamine Guèye de Kaolak, Ely Manel Fall de Diourbel, Iba Mar Diop de Dakar ainsi que la rénovation du CNEPS de Thies. Selon le ministre des sports, ces nombreuses interventions programmées vont s’ajouter aux projets en cours pour doter le Sénégal d’infrastructures sportives modernes et harmonieusement réparties à même d’accueillir les événements sportifs internationaux à l’instar des JOJ Dakar 2022. Des interventions qui concernent 97% du budget 2020. Ce qui n’enlève en rien le soutien du département des sports qui continuera à appuyer les initiatives des collectivités territoriales. Pour rappel, le budget 2020 du ministère des sports est arrêté à 24 783 737 928 FCFA pour 206 892 359 205 FCFA en autorisation d’engagement. Dakar Actu


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés