SPORT221

LDC : Pas de finale pour le PSG, Dortmund en fête


Rédigé le Mardi 7 Mai 2024 à 23:14 | Lu 60 fois | 0 commentaire(s)



Après la victoire allemande de la semaine dernière sur la plus petite des marges (1-0) avec le but de Niclas Füllkrug, le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund recroisent le fer sur la pelouse du Parc des Princes, dans le cadre des demi-finales retour de la Ligued des Champions. A domicile, les Franciliens s’organisaient dans un 4-3-3 avec Gianluigi Donnarumma qui officiait comme dernier rempart. Devant lui, on retrouvait Achraf Hakimi, Marquinhos, Lucas Beraldo et Nuno Mendes. Fabian Ruiz, Vitinha et Warren Zaïre-Emery étaient alignés dans l’entrejeu. Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé soutenaient le buteur portugais Gonçalo Ramos en pointe. De leur côté, les Marsupiaux s’articulaient dans un 4-2-3-1 avec Gregor Kobel dans les cages derrière Julian Ryerson, Mats Hummels, Nico Schlotterbeck et Ian Maatsen. Marcel Sabitzer et Emre Can constituaient le milieu de terrain. En pointe, Niclas Füllkrug prenait place avec Jadon Sancho, Julian Brandt et Karim Adeyemi pour le seconder.
 
Dans un Parc des Princes bouillant, le PSG a essayé d’entamer de manière agressive l’un des plus gros matchs de son histoire. Plein axe, Vitinha a distillé un joli ballon vers l’entrée de la surface et a trouvé Gonçalo Ramos. Ce dernier a contrôlé et a enchaîné d’une reprise de volée qui est passée juste à gauche du cadre pour quelques centimètres (13e). Touche longue sur la droite pour Dortmund, Niclas Füllkrug a transmis le ballon en retrait dans la surface pour Julian Ryerson dont la reprise est passée à droite du cadre (19e). Sur un très bon ballon glissé sur la gauche par Nuno Mendes pour Kylian Mbappé, ce dernier a percuté pour rentrer dans la surface et servir sur la droite Warren Zaïre-Emery qui a décalé Ousmane Dembélé mais la frappe dans un angle fermé est passée au-dessus du cadre (31e). Avec un contre allemand, Karim Adeyemi a accéléré dans l’axe et rentré dans la surface où il a résisté à Marquinhos. Son tir a été repoussé par Gianluigi Donnarumma formidablement (35e). Trouvé par Vitinha sur la droite de la surface, Kylian Mbappé a décalé en retrait Fabián Ruiz dont la lourde frappe a été contrée par Julian Ryerson à gauche des buts de Gregor Kobel (45e). A la pause, Paris poussait mais le bloc allemand résistait solidement sans crainte, ni frayeur (0-0).
La climatisation de Hummels et les quatre montants touchés !
Le second acte a commencé sur un haut rythme. Sur un corner joué à droite, Kylian Mbappé a été trouvé. Il a centré fort devant le but où Gonçalo Ramos a dévié devant Gregor Kobel. Le ballon est arrivé sur la droite de la surface et Warren Zaïre-Emery, à bout portant, a manqué l’immanquable et a touché le poteau droit (47e). Un véritable tournant du match puisque trois minutes après, le match a basculé. Sur un corner botté sur la gauche par Julian Brandt vers le second poteau. Mats Hummels a été parfaitement trouvé dans le dos de Lucas Beraldo. La tête du défenseur allemand s’est logée sur la droite du but (50e, 0-1). Sonné mais pas KO, le PSG a tenté de réagir. Vitinha a percuté sur la droite, est rentré dans la surface et a servi Gonçalo Ramos au point de penalty. Sa reprise en première intention est passée au-dessus du cadre (60e). Sur l’action d’après, le PSG a touché son 12ème montant de la saison en Ligue des Champions. Un record historique sur les 20 dernières années en C1. En effet, dans l’axe, Nuno Mendes s’est présenté et a armé une frappe à 25 mètres des cages. Sa tentative est venu mourir sur le poteau droit de Gregor Kobel (61e). A l’heure de jeu dépassée, les signaux ne présageaient rien de bon pour les Parisiens. La frustration commençait d’ailleurs à se faire ressentir dans les troupes de Luis Enrique, à l’image de ce carton jaune pour protestation de Hakimi.
 
L’entraîneur espagnol a réalisé plusieurs changements avec les entrées en jeu de Bradley Barcola, Marco Asensio et Kang-in Lee notamment. Le PSG intensifiait la pression mais le bloc défensif du BVB tenait bon. Lancé sur la droite, Achraf Hakimi a transmis en profondeur vers la droite de la surface pour Kylian Mbappé qui a résisté à Nico Schlotterbeck. Son tir a été dévié par Gregor Kobel en corner sur la droite (80e). Sur un coup franc sur la droite de Kang-In Lee à 30 mètres des cages, Marquinhos a dominé Mats Hummels sur ce centre enroulé vers le second poteau mais sa tête est passée à gauche du cadre (82e). Centre sur la droite d’Achraf Hakimi vers le second poteau où Nuno Mendes s’est élevé mais sa tête a été repoussée par Gregor Kobel. Marco Asensio a suivi et trouvé Kylian Mbappé dont la reprise a été déviée sur la barre transversale (86e), le 13ème montant cette saison en C1. Et sur l’action d’après, les Parisiens ont touché un quatrième montant de la soirée. Dans l’axe juste devant la surface du Borussia Dortmund, Vitinha a armé une lourde frappe puissante qui est venue mourir sur le bas de la barre transversale (88e). Encore pour la 14ème fois de l’année en Ligue des Champions, Paris voit une tentative s’écraser sur un montant. Manque de réalisme et d’efficacité, frustration totale et amère, le PSG est éliminé en demi.
Footmercato



Nouveau commentaire :
Twitter






Partager ce site

Derniers tweets