SPORT221

Les promesses de Lat Diop aux lutteurs de Guédiawaye : une amicale, 10 millions et une salle de musculation


Rédigé le Jeudi 7 Décembre 2023 à 14:10 | Lu 114 commentaire(s)



Lat Diop s’engage à aider les lutteurs de Guédiawaye. Le ministre des Sports a convoqué les pugilistes de sa localité. A cette occasion, il leur a fait la proposition de créer une amicale à laquelle il est prêt de mettre la somme de 10 millions.
Nouveau ministre des Sports, Lat Diop compte son statut pour réunir les lutteurs de Guédiawaye autour d’un bloc. Ainsi, il a convoqué les pugilistes de sa localité pour s’entretenir avec eux sur la question. En présence de Sa Thiès, Gouye Gui, Alioune Sèye 2, Bou Siteu, Boucher entre autres lutteurs, le président de Guédiawaye FC a proposé la création d’une amicale. « J’ai convoqué cette rencontre avec les jeunes de Guédiawaye qui s’activent dans la lutte. Mon engagement dans le sport a précédé ma nomination en tant que ministre des Sports. Je suis un ministre de la République, mais Guédiawaye a un important part sur ma personne. Il est tant que les acteurs y trouvent leur compte. Et nous allons voir comment nous pourront vous appuyer. Mais pour pouvoir appuyer le monde de la lutte, il faudra que les lutteurs se réunissent autour d’un bloc. Cela facilitera le soutien. Je propose la création d’un amical 100% Guédiawaye », a annoncé Lat Diop.
10 millions sur la table pour l’amicale
Pour la mise en place de cette amical, le ministre est prêt à mettre la cagnotte de 10 millions. « Il y aura des cartes de membre pour tous les lutteurs de Guédiawaye. Vous pouvez organiser une Assemblée générale et élire un bureau. Je suis prêt à mettre 10 millions pour lancer cette amicale. Dans le règlement de l’amicale, vous pouvez exiger aux lutteurs qui ont un combat de verser 2% de leur cachet. Et cet argent servira à des actions sociales entre vous les lutteurs. Et celui qui voudra aider les lutteurs le fera à travers l’amicale et non individuellement », a-t-il poursuivi.
Une salle de musculation pour les lutteurs
En plus des 10 millions pour l’installation de l’amicale, l’autorité politique promet également une salle de musculation pour les lutteurs de Guédiawaye. « La question d’une salle de musculation a toujours taraudé mon esprit. J’ai une salle de musculation chez moi. Avant de l’installer chez moi, je voulais l’offrir à tout Guédiawaye, mais je n’avais pas le lieu pour le faire. Et l’amical peut facilement trouver un lieu. Ainsi, la salle sera délocalisée. Mais tout ceci ne pourra se faire que dans l’unité. Ensemble, les lutteurs de Guédiawaye peuvent atteindre tous les objectifs qui auront à se fixer », a terminé le ministre.
Source : RECORD







Partager ce site

Derniers tweets