SPORT221

Modou Lô bat Boy Niang 2 et demeure la bête noire de Pikine


Rédigé le Mardi 2 Janvier 2024 à 13:35 | Lu 181 commentaire(s)



Il est phénoménal et il demeure le Roi. Modou Lô a encore montré qu’il n’évolue pas au même niveau que le reste de la meute. L’arène nationale lui a encore tiré le chapeau. Hier, XLO misait encore sa couronne devant Boy Niang 2. Un combat royal organisé par Makane Mbengue, en guise de cadeaux du nouvel an pour les amateurs.
 
Le cadeau a été grandiose pour Parcelles et amère pour Pikine. Le combat a démarré à 21h 08. Et une fois n’est pas coutume. Ni Malick Ngom, ni Sitor Ndour encore moins Mathieu Preira n’avaient le sifflé. Il s’agit, cette fois-ci, de Wenceslas Demba Dione qui officiera le duel. Le combat débute, un long round d'observation est noté. L’arbitre était obligé d’arrêter le combat pour non-combativité. La même chose se répète, Wenceslas arrête à nouveau et donne à chacun un avertissement. Les choses sérieuses commencent. Boy Niang 2 lance des coups, Modou Lô mime, riposte avec des coups. Boy Niang 2 touché s’agrippe sur le pied de XLO, ce dernier pivote et a failli le mettre sur ses quatre appuis. Boy Niang 2 se relève, tente de saisir le nguimb, mais Modou Lô l’avait déjà aspiré. Le Roi, en bonne posture, tient avec ses deux mains, Boy Niang 2, mauvaise posture, tente un retourné, mais il sera contré. Ainsi, il s’affaisse. Et perd le combat après 7mn 6 secondes de lutte.







Partager ce site

Derniers tweets