Menu



Clasico : Barça battu à domicile parle Real (1-3)

Samedi 24 Octobre 2020

Au terme d’un Clasico très disputé, le Real Madrid s’est imposé sur la pelouse du FC Barcelone (1-3), ce samedi, lors de la 7e journée de Liga. Un succès en patron pour le champion d’Espagne, qui prend provisoirement 6 points d’avance sur le rival catalan ainsi que la tête du championnat.

Ce Clasico démarrait à mille à l’heure. Sur sa première incursion, Benzema offrait un véritable caviar à Valverde, qui trouvait la lucarne opposée sur sa frappe croisée (0-1, 5e). Surpris, Barcelone réagissait très rapidement par l’inévitable Fati, qui remettait les pendules à l’heure après un service en or de Jordi Alba (1-1, 8e). Un début de match canon et des bonnes intentions d’un côté comme de l’autre, les deux équipes proposaient un joli spectacle.

Au fil des minutes, les Blaugrana se montraient plus tranchants et il fallait un arrêt monumental de Courtois pour empêcher Messi de marquer au second poteau. Dans la foulée, c’était Neto qui sortait le grand jeu en gagnant son duel devant Benzema. Deux arrêts de grande classe à l’image de la première période, ouverte et très équilibrée avec deux formations joueuses qui n’hésitaient pas à attaquer pour tenter de faire craquer des défenses toujours sur le fil.

Au retour des vestiaires, le Real était tout heureux de voir Fati et Coutinho, pourtant dans des positions idéales, manquer le cadre sur deux occasions très nettes. Deux manqués que le Barça payait cash. En effet, Sergio Ramos faisait parler son expérience pour obtenir un penalty sur un tirage de maillot de Lenglet, qu’il transformait sans trembler (1-2, 63e). Le tournant d’un match qui échappait aux locaux.

Et pour cause, les partenaires de Messi ne parvenaient plus à contourner la défense madrilène, qui mettait un double verrou. Malgré leur nette domination, les Blaugrana se cassaient systématiquement les dents sur le mur de la Maison Blanche. Alors que Neto sortait trois énormes parades devant Kroos et Sergio Ramos, Modric réalisait lui un petit festival dans la surface pour crucifier définitivement un Barça résigné (1-3, 90e). Le gros coup du Real de Zinedine Zidane !
Maxifoot


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés