Menu



Lamine Diack condamné à 4 ans de prison dont deux ferme

Mercredi 16 Septembre 2020

La juge du 32éme cabinet du tribunal financier de Paris vient de condamner Lamine Diakc à 4 ans de prison, dont 2 ans ferme contre l'ancien président de l'IAAF.

Lamine Diack est ainsi reconnu coupable de corruption active et passive, abus de confiance et blanchiment en bande organisée. Il est aussi condamné à 4 ans de prison dont deux fermes et 500000 euros d’amende. 

Son fils Pape Massata Diack est pour sa part condamné à 5 ans de prison ferme. Le mandat d’arrêt international lancé contre lui est maintenu. Il écope aussi d'une amende d'un million d’euros et d'une interdiction d’exercer dans le domaine du sport 

Habib Cisse écope quantà lui de à 3 ans de prison, deux ans de sursis et un an de bracelet électronique et 100000 d’amendes et interdiction de 5 ans d’exercice professionnel d’avocat et dans le monde du sport. 

Gabriel Dolet est condamné à 2 ans de prison avec sursis  et 144 000  euros d’amende. Interdiction d’exercer dans le sport.

Diack est assigné à résidence à Paris depuis novembre 2015.

Auparavant, il était l'une des personnalités les plus influentes du sport mondial.  Lamine Diack a été président de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme - aujourd'hui World Athletics - pendant 16 ans jusqu'à ce qu'il soit remplacé par le Britannique Lord Coe en août 2015.
Amedine Sy


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés