Menu



Ligue 1 : face à Monaco, Bamba Dieng donne la victoire à Marseille avec un doublé

Samedi 11 Septembre 2021

Quelle soirée pour Dieng ! Auteur d’un doublé, le Sénégalais a été le grand artisan de la victoire de l’Olympique de Marseille face à l’AS Monaco (2-0) ce samedi au Stade Louis II pour le compte de la 5e journée de Ligue 1.
Sur les premières minutes, les Marseillais se projetaient immédiatement dans le camp adverse avec une action litigieuse sur Ünder dans la surface, mais l’arbitre ne bronchait pas. Logiquement, le club phocéen se procurait la première occasion du match, mais Dieng ne cadrait pas sa frappe devant Nübel. Après un énorme sauvetage de Balerdi dans sa surface devant Ben Yedder, Dieng avait encore l’opportunité de marquer, mais sa frappe heurtait le poteau du portier monégasque ! Dans un match rythmé et disputé, les Monégasques réagissaient et Martins, seul au second poteau sur un centre superbe de Tchouaméni, ratait sa reprise devant Lopez.
Décidément impliqué dans tous les bons coups de l’OM, Dieng était encore malheureux à deux reprises, avec une frappe dévissée puis un nouveau tir sur le poteau ! A force de faire des différences, Dieng était enfin récompensé avec une ouverture magnifique de Peres et une frappe placée devant Nübel (0-1, 37e). Un but amplement mérité ! Les chants "on est chez nous" des nombreux fans olympiens descendaient des tribunes du Stade Louis II... Juste avant la pause, Rongier réalisait un véritable festival entre 4 défenseurs adverses, mais échouait face à Nübel.
Au retour des vestiaires, l’ASM tentait de réagir avec un centre d’Aguilar repris de la tête par Volland, qui ne trouvait pas le cadre. Mais assez rapidement, l’OM reprenait le contrôle des débats avec une vraie maîtrise collective. Totalement dépassés dans l’engagement, les Monégasques étaient logiquement punis et Harit servait dans la surface Dieng, qui doublait la mise d’un tir puissant (0-2, 60e). Quelle performance de la part du Sénégalais !
Sonné, Monaco avait tout de même l’opportunité de réagir sur un coup-franc, mais Badiashile ne cadrait pas sa reprise devant Lopez. Avec deux formations clairement émoussées, Marseille gérait tranquillement le jeu avec un bloc défensif compact pour terminer cette rencontre. Jusqu’au bout, les hommes de Jorge Sampaoli conservaient cet avantage au score pour une belle victoire méritée.
Maxifoot


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés