Menu



Red Star : le club prêt à reconduire Habib Bèye

Mercredi 13 Octobre 2021

Propulsé entraîneur intérimaire du Red Star à la mi-septembre, Habib Beye semble faire l’unanimité en interne. Au point que se pose la question de son maintien, même s’il ne dispose pas encore du diplôme requis.

A la recherche d’un nouvel entraîneur depuis un mois, la direction du Red Star n’a pas trouvé chaussure à son pied et envisage désormais de prolonger l’aventure de l’ancien défenseur de l’équipe nationale du Sénégal et de l’OM. Ce dernier, qui poursuit en parallèle sa formation au BEPF (Brevet d’entraîneur de football professionnel), n’aurait pas encore pris de décision pour la suite. « Il prend le temps de la réflexion », confie un proche de Beye.

Si l’ancien Lion de la Terranga accepte de rester, le Red Star s’exposera cependant à une amende de 3 000 euros par match, étant donné que le technicien ne possède pas les diplômes requis. Chaque club de National doit disposer d’un entraîneur titulaire du BEPF ou possédant le DES (diplôme d’Etat supérieur) ou le BEES2 (brevet d’Etat d’éducateur sportif) ayant exercé au sein du club durant les douze mois précédant sa nomination.
Maxifoot


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés