SPORT221

Infrastructures sportives : Yankhoba Diatara décline ses priorités


Rédigé le Mardi 24 Janvier 2023 à 21:11 | Lu 20 fois | 0 commentaire(s)




Le ministre des sports, Yankhoba Diatara a fait état de ses priorités dans le domaine des infrastructures sportives. Le ministre qui présidait hier, la cérémonie officielle de remise de décoration aux Ordres Nationaux, aux agents de son Département ministériel et aux acteurs du mouvement sportif (Fédérations et Groupements Sportifs), a saisi l’occasion pour passer en revue le travail de ses agents depuis plusieurs années et son impact sur le développement du sport.

Le ministre des sports, Yankhoba Diatara a fait état de ses priorités dans le domaine des infrastructures sportives. Selon M. Diattara : «la priorité sera accordée à l’achèvement des projets en cours pour davantage doter le Sénégal de capacités pour organiser des rencontres sportives internationales majeures à l’image des phases de la coupe d’Afrique de football».

Aussi, ajoute-t-il «Une attention sera réservée au programme spécial de réhabilitation d’équipements sportifs destinés à accueillir des Jeux Olympiques Dakar 2026.»

«Il sera de même pour les compétitions internationales, la promotion du sport scolaire et universitaire et du sport à la base, la formation et le développement des ressources humaines».

Par ailleurs, le ministre des sports également passé en revue le travail de ses agents depuis plusieurs années et son impact sur le développement du sport. A lui en croire «l’année 2022 a été marquée principalement par la mobilisation des acteurs du sous secteur du sport, autour de la mise en œuvre de la lettre sectorielle de développement du sport avec plusieurs réalisations qui nous ont valu de satisfaction.»

En effet, «parmi ces réalisations, il me plait de citer notre première victoire à la coupe d’Afrique des nations de football et l’inauguration du stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio. Une infrastructure sportive de dernière génération, conforter notre suprématie dans le Beach soccer », a-t-il énuméré.

Aussi, renchérit-il «notre pays a eu le privilège d’abriter la 25e édition de la coupe d’Afrique des nations de Hand-ball féminin ainsi que la conférence du Sahara, de la première édition de la Basket-ball League Africa, un choix basé sur la qualité de notre nouvelle salle de basket-ball Dakar-Aréna. »

Diattara, a aussi rappelé dans le même sillage des réalisations phares enregistrées en 2022 dans le cadre de la gouvernance des fédérations et groupements sportifs. En effet, d’après lui, «entre 2021 et 2022, le nombre de fédérations sportives est de 38 à 42, alors que le nombre de comités nationaux de promotions, est passé de 15 à 40.»
Sud Quoidien



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >





Partager ce site

Derniers tweets