Menu



Ligue 1 : Mauricio Pochettino débute par un nul avec le Paris SG

Jeudi 7 Janvier 2021

Désireux d'installer une véritable identité de jeu au Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino a mesuré l'ampleur de la tâche qui l'attend et son équipe a concédé un triste match nul face à l'AS Saint-Etienne (1-1) pour sa première ce mercredi à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1.

Dominateurs mais peu inspirés face à un bloc adverse bien en place et généreux, les Parisiens ne pouvaient pas vraiment espérer davantage et laissent Lyon prendre 3 points d'avance en tête du classement. L'entraîneur argentin, qui ne tenait pas en place en début de partie, n'a cessé de donner de la voix, mais cela n'aura pas suffi.

Les gardiens ont été les premiers à s'illustrer sur ce match avec une énorme parade de Navas sur sa ligne sur une tête de Moukoudi. Sur cette action, Kehrer n'était pas malheureux d'échapper au penalty alors qu'il semblait ceinturer Debuchy... Le PSG ripostait, mais Moulin sortait le grand jeu face à Kean puis sur une tête de Marquinhos.

Sous l'impulsion de Verratti, inspiré dans un rôle de meneur de jeu reculé, les Parisiens prenaient progressivement l'ascendant. Pourtant, une glissade de Gueye, pas aidé par Kehrer, permettait à Hamouma d'ouvrir le score (1-0, 19e). Mais le club de la capitale avait le mérite de réagir aussitôt et Kean, servi par Verratti, égalisait d'une frappe en pivot (1-1, 22e). Derrière, les visiteurs, trop statiques, avaient du mal à se dégager du pressing stéphanois et ils se faisaient même quelques frayeurs avant la pause.
Le jeu parisien n'affichait pas de signes d'amélioration au retour des vestiaires, bien au contraire puisque le rythme faiblissait, si bien que ce sont mêmes les hommes de Claude Puel qui se procuraient les premières occasions du second acte, Navas devant intervenir devant Bouanga avant d'être sauvé par sa transversale sur une tête du Gabonais. Malgré un réveil sur la fin avec un bel enchaînement expédié au-dessus par Kean, une reprise de Di Maria repoussée par Moulin puis une tentative de Sarabia qui s'envolait, tout cela restait bien timide pour des Parisiens qui tenteront d'afficher un visage plus séduisant samedi face à Brest.
 


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés