Menu



Procès FIFA : 28 mois de prison requis contre Nasser Al-Khelaïfi, président de BeIN Media et du PSG

Mercredi 23 Septembre 2020

Sur fond de polémique après le Classique malgré deux victoires ensuite, le Paris-Saint-Germain traverse une période trouble et les dernières nouvelles concernant Nasser Al-Khelaïfi ne vont rien arranger au tableau.

En sa qualité de président de BeIN Media, celui qui est aussi le patron du PSG a quelques soucis avec la justice suisse. Accusé d’instigation à gestion déloyale aggravée dans le cadre de l’attribution des droits TV pour les Mondiaux 2026 et 20230, le Qatari pourrait-il passer par la case prison ?

Verdict le 30 octobre

Il semble trop tôt pour le dire mais, selon les informations de l’agence suisse Keystone ATS, le parquet suisse aurait requis 28 mois d’emprisonnement pour Al-Khelaïfi, accusé d’avoir «corrompu» l’ancien N°2 de la FIFA, Jérôme Valcke, pour obtenir lesdits droits.

De son côté, Valcke a vu le paquet suisse demander une perde plus lourde à son encontre, de 3 ans. Le procès, ouvert devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone, rendra son verdict le 30 octobre prochain.


Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés