Menu
SPORT221









Ramadan et couverture du mondial : La galère des journalistes sénégalais

Mercredi 13 Juin 2018

Présents en Russie pour la couverture du mondial, les journalistes sénégalais ont rencontré d’énormes difficultés avec le ramadan. Sur la trentaine de journalistes accrédités qui ont effectué le déplacement Dakar-Moscou-Kaluga, beaucoup d’entre eux qui avaient jeuné depuis Dakar n’en pouvaient plus.  En effet, il fait très dur de jeuner en Russie car le soleil se lève très tôt à 2h10 du matin et l’heure de la coupure est à 21h30. Des raisons qui ont poussé à plus de la moitié des professionnels des médias a arrêté de jeûner.  
 
Amedine Sy, Envoyé spécial SPORT221
 

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés