Menu
google.com, pub-1148023042834496, DIRECT, f08c47fec0942fa0



Riqui Puig bien parti pour bousculer la hiérarchie

Mercredi 24 Juin 2020

Entré en jeu à la 56e minute, le jeune Riqui Puig a dynamisé le jeu du FC Barcelone. Il pourrait bien, à l'avenir, bousculer un peu la hiérarchie des milieux de terrains blaugranas.


Ce mardi soir, le FC Barcelone a repris la tête de la Liga  en attendant la rencontre du Real Madrid, ce mercredi au Bernabéu contre Majorque. Les Catalans l'ont en effet emporté au Camp Nou contre l'Athletic Bilbao, sur le score d'un but à zéro grâce à Ivan Rakitic, entré en jeu peu de temps avant. Mais qu'est-ce que ce fut dur pour les hommes de Quique Sétien de venir à bout de valeureux Basques. Emprunté dans le jeu, le Barça s'est fait démolir par la presse.

Luis Suarez est en manque de forme, Antoine Griezmann a encore été transparent,Lionel Messi ne peut pas faire tout seul quand Arthur avait l'air d'avoir la tête à Turin plutôt qu'à sa rencontre. Seul petit point positif au tableau de la soirée, les changements de l'entraîneur. Si Ivan Rakitic est entré et a marqué, ce sont surtout les jeunes catalans qui ont fait le spectacle en pénétrant sur la pelouse et surtout ont un peu dynamisé le jeu lénifiant d'Arturo Vidal et consorts.

Sétien commence à lui faire confiance

« L'autre jour, je l'ai mentionné, que Riqui avait très bien tourné, aujourd'hui il l'a encore fait et c'est le moyen d'avoir plus de minutes. Nous le voyons en mouvement, je suis très content, car nous avons deux bons footballeurs qui se joignent à cette possibilité de rotation », expliquait même Quique Sétien, l'entraîneur blaugrana après la rencontre. En effet, le jeune Riqui Puig, sous contrat jusqu'en 2021, mais qui devrait prolonger son bail, grappille des minutes et donne beaucoup de tonus à une formation qui semble jouer arrêté.

Entré à la 56e minute, le jeune milieu de terrain de 20 ans n'a tiré aucune fois au but, mais ce n'est pas son rôle. Il a réussi 84% de ses passes (27), touché 39 fois le ballon tout en réussissant son seul centre. En plus de cela, il a remporté un tiers de ses duels au sol et a intercepté deux ballons. Mais ce qui est le plus intéressant est surtout le mouvement qu'il a amené. Son jeu, tout en vitesse et vers l'avant a fait beaucoup de bien aux siens. S'il continue à jouer ainsi, il pourrait probablement prétendre à jouer plus de trente minutes par rencontre. Ce qui est déjà pas mal vu le monde qu'il y a dans l'entre jeu catalan.



Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés