Menu



Rufisque : le stade Ngalandou Diouf dans un état de délabrement avancé

Mardi 15 Septembre 2020

Deux ans après son inauguration, le Stade Ngalandou Diouf est déjà en piteux état. Une situation qui risque de compromettre les chances de Teungueth Fc, représentant du Sénégal à la Ligue africaine des Champions, de jouer à domicile.

Le stade Ngalandou Diouf de Rufisque a été inauguré le 6 septembre 2018 et avait dans la même foulée abrité la Can U17 Ufoa A. L’année d’après, pour la réception de ses matchs pour la Coupe d’Afrique des clubs, Génération Foot avait rehaussé l’état de l’infrastructure par des équipements additionnels no­tam­ment au niveau des vestiaires.

Deux ans après, le stade est replongé dans un piteux état. Une situation qui pourrait même compromettre les chances de Teungueth Fc, représentant du Sénégal à la Ligue africaine des champions, de recevoir ses matchs dans le stade de sa ville. «Voir l’état dans lequel est le stade deux ans seulement après sa réouverture est désolant», s’est apitoyé vendredi Babacar Ndiaye, président du Teungueth Fc (Tfc), indexant «le comportement humain» au nombre des causes de cette situation peu enviable. Il procédait avec des membres du staff de Tfc et une délégation de la mairie à une visite du stade en perspective d’une opération de réhabilitation pour que le stade puisse être homologué pour abriter des matchs internationaux.

«Après la visite du stade, j’ai été sidéré par l’état des toilettes et même celui de la toiture. Je vois que la toiture n’est pas dans les conditions requises pour jouer son rôle de couverture de sécurité», a déploré Daouda Corréa, adjoint au maire Daouda Niang. «Tout ça nous l’avons constaté et au sortir de cette visite nous prendrons les mesures idoines pour une bonne organisation de la gestion du stade», promet M. Corréa. Il a d’ailleurs annoncé que la mairie va s’atteler à ces tâches ponctuelles pour permettre au Tfc de recevoir à Ngalandou Diouf. «Ce sont des travaux qui sont dans nos disponibilités financières. Ce ne sont pas de grands travaux. D’après ce que j’ai vu, les travaux peuvent être réglés dans l’ordre de 20 millions», a-t-il expliqué.

Pour le président Babacar Ndiaye, l’objectif est de travailler sur le long terme pour faire du stade de Rufisque l’un des plus fonctionnels du pays.  a soutenu le patron du club rufisquois.

La visite a été l’occasion pour les deux parties de signer une convention de mise à disposition du stade au Teungueth FC pour sa « Tfc essaiera de voir à l’international avec des partenaires ce qu’il y a lieu de faire (…). L’espace non utilisé dans ce stade n’existe pas au Cneps de Thiès ni à Demba Diop. Si on vise loin, l’Equipe nationale et les autres clubs peuvent recevoir ici, cela va en même temps permettre au football rufisquois de renaître de ses cendres », a soutenu le patron du club rufisquois.

La visite a été l’occasion pour les deux parties de signer une convention de mise à disposition du stade au Teungueth Fc pour sa préparation en direction des compétitions africaines. C’est ainsi que le 15 septembre les joueurs de Youssouph Dabo vont démarrer les entraînements à huis clos.
 Source: Le Quotidien


Nouveau commentaire :
Twitter

Football | Basket | Athlétisme | Volley ball | Hand ball | Lutte | Tennis | Natation | Arts martiaux | Rugby | Cyclisme | Video | Portrait | Entretien | Coulisses de la Can | Analyse | Blogs | GRAND CAMP | Ils lisent Sport 221 | Echos de la Tanière | Insolites | Le Mondial des coachs | Parole de Supporter | Russie 2018 | CORNER | RETRO | Editorial | Mercato | Foot Local | Arène bi | Equipe nationale | Afrique | Serie A | Espagne | Angleterre | France | Allemagne | Navétanes | Italie | Vu sur Facebook | Asie | Europe | Talents cachés